Une campagne
Association Végétarienne de France

Les blettes ? Hein? Quoi? Comment?

Suivant les régions, ce drôle de légume qui fait penser à de la nourriture pour dinosaures (dixit ma belle-fille de 6 ans) porte le nom de blette, bette ou même encore carde et même bette à carde au Québec !

Plante potagère consommée pour ses côtes blanches comme pour ses feuilles vertes, elle effraie parfois les novices, un peu dubitatifs quant à la façon de la préparer pour la déguster…

Grâce à ma maman, fan de blettes dans l’âme, j’ai très tôt appris à la cuisiner et vous divulgue aujourd’hui mon astuce pour s’en régaler : tout d’abord, il faut, à l’aide d’un couteau, séparer le vert du blanc car les deux parties ne cuisent pas à la même vitesse (les feuilles étant plus rapidement cuites que les côtes). Ensuite, à la main, il faut briser le blanc en petits morceaux en tirant sur la peau d’un côté, puis de l’autre, pour supprimer les fils qui se trouvent de part et d’autres de la blette. Puis, il suffit de les faire cuire soit au cuiseur-vapeur, soit dans une casserole d’eau bouillante, ou soit au micro-ondes, la blette ne se consommant qu’exclusivement cuite !

Et pour la cuisiner? Rien de plus simple ! Froide en salade avec de la vinaigrette ou poêlée avec de la tomate, elle régalera petits et grands de son petit goût terreux qui la définit si bien !