Une campagne
Association Végétarienne de France

Qu'est-ce que c'est ?

Le bicarbonate de soude (ou baking soda chez nos amis Américains) se présente sous la forme d’une poudre blanche. Il est obtenu à partir d’un minéral : le natron. Il est connu pour son utilisation en tant que produit d’entretien mais sa forme alimentaire trouve aussi toute sa place en cuisine.

Comment l'utiliser en cuisine ?

Son utilisation principale consiste à faire lever les préparations culinaires. Il remplace donc à merveille la levure chimique ! Allié à un acide (vinaigre de cidre ou jus de citron) et à la température élevée du four, le bicarbonate de soude va produire du gaz carbonique qui, pris au piège dans une pâte, va faire lever cette dernière. Attention toutefois à ne pas exagérer le dosage, au risque de sentir une certaine amertume : 1 cuillère à café suffit pour environ 300 g de farine. Le bicarbonate peut aussi être ajouté à l’eau de cuisson des légumineuses ou des choux, les rendant plus digestes et neutralisant les odeurs.

Pourquoi l'utiliser ?

Le bicarbonate est à préférer à la levure chimique car il s’avère entièrement biodégradable, plus digeste, non toxique, dépourvu de conservateurs et aussi plus économique. Contrairement à beaucoup de poudres à lever, il ne contient pas de gluten.

Pour aller plus loin :

Le bicarbonate s’avère très efficace pour nettoyer en profondeur les fruits et les légumes, finissant de les débarrasser des bactéries et d’éventuels résidus de pesticides. Ajoutez une cuillère à café à un litre d’eau, laissez tremper vos légumes une dizaine de minutes, frottez légèrement et rincez.