Une campagne
Association Végétarienne de France

Rich­es en man­ganèse, en vit­a­mine B1 et en fer notam­ment, les pois cassés sont des alliés de qual­ité pour les végéta*iens ! Peu coû­teux à l’achat, ils per­me­t­tent de réalis­er de suc­cu­lentes soupes et purées, ain­si que des plats com­plets gour­mands et con­sis­tants, si on sait cor­recte­ment les pré­par­er !

En effet, on se heurte sou­vent à deux dif­fi­cultés : soit on les fait cuire trop longtemps, et cela débor­de de la casse­role, soit on arrête la cuis­son trop tôt et ils restent durs et indi­gestes. Mais alors, quel est le secret de la cuis­son des pois cassés ?

Pour com­mencer, faites-les trem­per au moins une heure dans un sal­adier rem­pli d’eau. Ensuite, égout­tez-les et rincez-les. Dans une grande casse­role, cou­vrez-les de 5 fois leur vol­ume d’eau. Puis portez à ébul­li­tion et lais­sez cuire une quar­an­taine de min­utes à feu moyen et à décou­vert, en écumant régulière­ment.  Vous obtenez une belle cuis­son fon­dante qui vous per­me­t­tra de réalis­er des recettes en toute tran­quil­lité !