Une campagne
Association Végétarienne de France

Un classique français revisité en version totalement végétale et à servir avec une jolie salade pour ajouter de la fraîcheur.

Ingrédients

Pour 4 personnes.
Temps de préparation : 30 minutes.
  • 4 pommes de terre de taille moyenne
  • 1 poireau
  • 1 tête de brocoli
  • 400 g de tofu soyeux
  • 20 cl de crème végétale de votre choix
  • 1 c. à soupe d’herbes de Provence
  • 1 c. à soupe de levure maltée (1)
  • 1 c. à soupe de polenta
  • Sel et poivre
  • Un gros filet d'huile d'olive
  • Piment d'Espelette ou paprika (facultatif)

Préparation

  1. Épluchez les pommes de terre et détachez de belles sommités de brocoli. Lavez-les.
  2. Faites-cuire les pommes de terre et les sommités de brocoli à la vapeur jusqu’à ce qu’ils soient tendres mais légèrement fermes. Les brocolis cuiront plus vite que les pommes de terre ; veillez donc à les retirer avant celles-ci ou à les ajouter un peu après les pommes de terre.
  3. Égouttez ensuite l'ensemble et ajoutez une pincée de sel et de poivre sur les légumes.
  4. Coupez et ciselez le poireau, puis lavez-le. Faites-le ensuite revenir à la poêle dans un peu d’huile d’olive pendant 10 min à feu moyen.
  5. Pendant ce temps, dans un saladier, mélangez le tofu soyeux, la crème végétale, les herbes de Provence et assaisonnez de sel et de poivre. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une pincée de piment d'Espelette ou de paprika. 
  6. Coupez les pommes de terre en rondelles. Disposez les rondelles dans un plat à gratin ainsi que les sommités de brocoli et le poireau en répartissant de façon homogène (2). Versez la préparation du saladier dessus.
  7. Saupoudrez de levure maltée, de polenta, de sel et d'herbes de Provence.
  8. Mettez dans un four préchauffé à 200° pendant 20 min.

Astuces

(1) La levure maltée, appelée aussi levure de bière au malt d'orge, sont des champignons que l'on trouve sous forme de flocon. Elle est appréciée pour son petit goût semblable au parmesan et aussi pour ses effets bénéfiques sur la flore intestinale. 

(2) Vous pouvez varier les légumes à l’infini en fonction des saisons ainsi que les épices selon vos goûts.