Une campagne
Association Végétarienne de France
Une salade tiède pour un plat équilibré de tous les jours.

Ingrédients

Pour 4 personnes.
Temps de préparation : 45 minutes.
  • 200 g de quinoa non cuit
  • 2 belles patates douces (800 g minimum, dont une partie sera prélevée pour réaliser la sauce)
  • Huile d’olive
  • 1 c. à café de paprika
  • 1 c. à soupe d’herbes séchées (thym, origan, sauge…)
  • 200 g de blancs de poireaux

    Pour la sauce :

  • 1 c. à café de miso*
  • 10 c. à soupe d’eau
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 c. à café d’ail en poudre
  • 1 c. à café de concentré de tomates
  • 2 c. à soupe de sirop d’agave
  • Poivre

Préparation

1. Lavez, épluchez et coupez en cubes les patates douces (d’un centimètre de côté environ).
Versez les cubes de patates douces dans un plat allant au four, disposez-les le plus à plat possible.
Arrosez généreusement d’huile d’olive, saupoudrez de paprika et d’herbes séchées, mêlez le tout afin que chaque cube de patate douce soit imprégné par l’huile et les herbes et épices. 
Faites cuire dans le four préchauffé à 180° C ou thermostat 6 pendant 30 à 40 minutes. 

2. Pendant que les patates douces cuisent au four, lavez et coupez en rondelles les blancs de poireaux et faites cuire à la vapeur une petite quinzaine de minutes. Réservez. 

3. Faites cuire le quinoa dans deux fois son volume d’eau pendant une dizaine de minutes, jusqu’à absorption.
Salez et poivrez. Réservez.

4. Une fois le plat du four sorti, prélevez-y 100 g de patate douce. Mixez ces 100 g de patate douce avec tous les ingrédients dédiés à la sauce (miso, eau, huile d’olive, ail en poudre, concentré de tomates, sirop d’agave et poivre), afin d’obtenir une crème bien lisse. On peut ajouter un peu plus d’eau pour rallonger la sauce, si besoin. 

5. Dans des assiettes creuses ou des bols, versez le quinoa, le poireau et la patate douce, puis assaisonnez avec la sauce. 

Astuces

  • Nous vous conseillons de déguster ce veggie bowl encore tiède.
  • Vous pouvez remplacer les poireaux par de la mâche ou de jeunes pousses d’épinards. 
  • Pour apporter encore plus de saveurs, vous pouvez ajouter un demi petit oignon rouge cru émincé très finement. 

* Le miso est une pâte fermentée à base de soja et d’orge ou de riz (préférez-le au riz si vous ne tolérez pas le gluten), très salée (plus besoin de saler le plat lorsqu’on a mis du miso), à conserver au frigo une fois ouvert. On le trouve en magasin bio au rayon des condiments ou dans les épiceries asiatiques.