Une campagne
Association Végétarienne de France

Qui a dit qu'on ne pouvait pas faire une délicieuse omelette sans casser des œufs ? L'alimentation végétale a mille ressources et la farine de pois chiche en est une, puisqu'elle permet de remplacer les œufs dans de nombreuses recettes dont les quiches, les tartes et même les omelettes !

Ingrédients

Pour 2 personnes.
Temps de préparation : 10.
  • 100 g de farine de pois chiche 
  • 200 ml d'eau gazeuse
  • 100 g de yaourt au soja nature non sucré
  • 1/2 c. à café d'ail en poudre
  • 1 c. à café rase de curry
  • 1/2 c. à café de curcuma
  • Sel noir
  • Poivre moulu
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon
  • 200 g d'agretti (1) ou des légumes au choix (jeunes épinards, blettes, pointes d'asperges, etc.)

Préparation

  1. Dans un grand saladier, mélangez la farine de pois chiche avec l'eau gazeuse, le yaourt, l'ail et les épices. Salez et poivrez.
  2. Coupez les racines des agretti. Lavez-les sous l'eau pour ôter toute trace de terre et de sable, un peu comme pour laver des épinards. Égouttez. Blanchissez les agretti dans une eau frémissante salée pendant 3 minutes.
  3. Pendant ce temps, faites chauffer une sauteuse. Une fois chaude, ajoutez l'huile d'olive et faites dorer un oignon finement émincé.
  4. Versez les agretti bien égouttés dans la sauteuse et faites revenir 2 minutes. Si vous utilisez des épinards frais, mettez-les directement dans la sauteuse et laissez-les quelques minutes sous couvercle pour les attendrir.
  5. Versez la préparation liquide à base de farine de pois chiche sur les aggreti ou les légumes et répartir uniformément sur toute la surface de la sauteuse. Laissez une dizaine de minutes à feu moyen.
  6. Retournez l'omelette sur une assiette, puis faites-la glisser à nouveau dans la sauteuse pour cuire l'autre côté. Comptez environ 5 minutes.
  7. Accompagnez l'omelette d'une salade verte, de crudités ou d'une salade de tomates.

 

Astuces

(1) L'agretti* ou barba di frate (barbe des moines) est une plante potagère du bassin méditerranéen qui pousse sur les sols riches en sel, généralement sur les zones côtières. Elle est très riche en nombreux sels minéraux comme le sodium ou le calcium, mais aussi en vitamines C et en fibres. On la trouve en botte sur les étals des marchés du printemps à l'été. Elle ressemble un peu à la salicorne, mais son goût est totalement différent. Cuite, elle est délicate, tendre et savoureuse, et fait penser aux épinards. Très utilisées en Italie, on la cuisine de différentes manières : crue, poêlée avec de l'ail, dans les pâtes ou dans les risottos, les tartes au légumes, les omelettes végétales, etc. Mieux vaut ne pas la cuire trop longtemps pour qu'elle reste légèrement croquante.

Pour une recette zéro déchet, pensez à utiliser les fanes de carottes, de betterave ou de radis.