Une campagne
Association Végétarienne de France

Un arti­cle de Sarah Bien­aimé, du blog sarah cui­sine vege pour 1,2,3, Veg­gie !

Les graines ger­mées sont une bombe nutri­tion­nelle. La ger­mi­na­tion per­met une impor­tante teneur en fibres, vit­a­mines, minéraux et oli­go-élé­ments.

- Tu les achètes ?
— Non.
— Tu les fais toi-même ?
— Oui.
— Ah bon… Tu fais com­ment ? C’est com­pliqué ?
— Non, c’est super fas­toche…

Et me voilà par­tie pour une démon­stra­tion. J’ai essayé plusieurs types de ger­moirs et finale­ment, je plébiscite celui-ci que vous voyez ci-dessous.

Alors pourquoi celui-ci ?germoir-bocal-germline

  • Plus sim­ple d’u­til­i­sa­tion, tu meurs… (1)
  • Le prix reste raisonnable — env­i­ron 9 euros pièce.
  • Parce que j’ai des actions chez cette mar­que (non, je rigole…)
  • Si la par­tie bocal casse, on peut la rem­plac­er par un bocal stan­dard.
  • Il est très facile à laver.
  • On peut faire ger­mer une grande ou une petite quan­tité de graines.
  • Il prend très peu de place.
  • C’est beau, on voit les graines à tra­vers le bocal !

 

Mais comment qu’on fait ?

  1. VERSEZ deux à trois cuil­lères à soupe de graines dans le ger­moir bien pro­pre.
  2. RINCEZ. Rem­plis­sez d’eau, vis­sez le cou­ver­cle, agitez gen­ti­ment, retournez le bocal, l’eau va s’é­couler par les trous prévus à cet effet.
  3. REMPLISSEZ d’eau à nou­veau et lais­sez trem­per les graines pen­dant 5h (petites graines) à 8h (gross­es graines), le plus sim­ple étant de réalis­er cela pen­dant la nuit.
  4. VIDEZ l’eau de trem­page, rincez de nou­veau, et cette fois retournez le bocal et placez-le dans un endroit à l’abri de la lumière directe ou sous un tor­chon, “tête en bas” pour que l’eau s’é­coule petit à petit dans la gout­tière prévue à cet effet.
  5. PROCÉDEZ au rinçage des graines deux fois par jour, matin et soir, sans oubli­er de retourn­er le ger­moir ensuite. S’il fait plus de 25°C dans la pièce, il est plus pru­dent de rin­cer trois fois par jour. Quand les graines vous sem­blent suff­isam­ment ger­mées,  mangez-les tout de suite ou placez-les au fri­go, elles se con­ser­vent quelques jours. 

Vous avez encore plein de questions, je le sens…

  • Par quelles graines com­mencer quand on débute ? Oubliez les graines mucilagineuses qui néces­si­tent une coupelle de ger­mi­na­tion. Optez pour des graines de taille moyenne comme : les lentilles, l’al­fal­fa, le soja mun­go et le fenu­grec. Quand vous com­mencerez à bien maîtris­er la tech­nique, passez à des graines plus petites et à la ger­mi­na­tion plus lente.
  • Mais où on achète les graines ??? Cer­taines graines peu­vent être achetées en vrac dans les épiceries bio. Je pense notam­ment aux graines de lentille, tour­nesol décor­tiqué (2), pois-chiche, soja mun­go, sar­rasin décor­tiqué… On peut égale­ment trou­ver des graines à ger­mer et des mélanges spé­ci­aux dans les mag­a­sins “bio” ou en ligne.
  • Com­ment net­toy­er le ger­moir ? A l’eau savon­neuse très chaude ou avec du vinai­gre blanc, en insis­tant bien avec une brosse pour le cou­ver­cle qui a ten­dance à s’en­crass­er. L’hy­giène est impor­tante afin d’éviter la pro­liféra­tion de bac­téries qui pour­raient vous ren­dre malade.
  • Quelle eau utilis­er ? En théorie, l’eau du robi­net. Mais dans cer­tains endroits, cette eau est telle­ment chlorée, qu’elle freine ou empêche la ger­mi­na­tion. Dans ce cas, faites couler l’eau dans une carafe, lais­sez repos­er ain­si sans bou­chon 2 heures min­i­mum de façon à laiss­er le chlore s’é­va­por­er.
  • Com­ment savoir si la ger­mi­na­tion est ter­minée ? Il n’y a pas de règle, mais il faut compter entre 2 et 4 jours pour les graines “grand débu­tant”. Vous pou­vez même manger cer­taines graines juste après la nuit de trem­page (ex : le tour­nesol décor­tiqué). On peut égale­ment laiss­er ger­mer au point de voir appa­raître une pousse verte. Ou s’ar­rêter quelque part entre les deux. A vous de voir, car le goût évolue suiv­ant le stade de la ger­mi­na­tion.
  • Com­ment les con­serv­er ?  Moi je ne m’embête pas, quand la ger­mi­na­tion est “à point”, je mets le ger­moir directe­ment au fri­go. Mais on peut vouloir récupér­er celui-ci pour met­tre en route une autre cul­ture. Il suf­fit alors de trans­vas­er les graines dans un bocal en verre, et hop, le tour est joué ! Les graines se con­ser­vent mieux si elles ont été bien égout­tées avant. Je vous con­seille de manger vos graines dans les qua­tre jours qui suiv­ent.

On les mange comment ???

Les pos­si­bil­ités sont infinies, mais je dirais qu’il faut éviter de les faire cuire, ou alors avec une cuis­son très douce. Elle sont déli­cieuses crues. Cro­quantes, pleine de vie, elles nous font le print­emps en plein hiv­er. Cha­cun devrait faire ses pro­pres expéri­ences. Per­son­nelle­ment, je craque com­plète­ment pour les graines à l’in­térieur d’un sand­wich avec un fro­mage frais végétal…Miam !

Est-ce qu’il y a d’autres germoirs ?

Les ger­moirs à plateaux : on peut cul­tiv­er sur plusieurs étages dif­férentes graines. J’ai essayé dif­férents  mod­èles, pour le moment, je ne suis tou­jours pas con­va­in­cue.

Les ger­moirs en terre cuite : de très beaux objets, dif­fi­ciles à net­toy­er, car les radi­celles se coin­cent dans les petits trous. Je ne suis pas con­va­in­cue non plus.


NOTES

(1) Ce ger­moir ne con­vient pas pour faire les graines mucilagineuses (moutarde, basilique, roquette, cres­son) pour lesquelles il faut utilis­er des coupelles de ger­mi­na­tion.

(2) Les graines de tour­nesol décor­tiquées ont de loin ma préférence… elles ont un petit goût noisette à tomber. Cepen­dant elles sont recou­vertes d’une “peau” translu­cide qui a ten­dance à pren­dre un goût aigre lors de la ger­mi­na­tion. Voilà com­ment procéder : après la nuit de trem­page, rincez plusieurs fois les graines mais sans utilis­er le cou­ver­cle. Le jet puis­sant du robi­net crée un bouil­lon­nement à l’in­térieur du bocal : les graines, plus lour­des, retombent rapi­de­ment au fond. Les peaux translu­cides restent quelques sec­on­des en sus­pen­sion. Inclinez alors déli­cate­ment le bocal afin de vous débar­rass­er de l’eau… et des peaux. Les graines restent au fond. Recom­mencez autant de fois que néces­saire.

Enreg­istr­er

Enreg­istr­er